Lavande

Acides gras

Page contenant le mot clé Acides gras

0En savoir plus<p>Vous souhaitez en savoir plus sur certains termes régulièrement mentionnés en cosmétique?<br />Voici un petit lexique avec quelques explications "chimiques"...</p> <p>♦ <a title="les acides gras" href="#acidesgras">Acides gras</a><br />♦ <a title="Oméga 3" href="#omega3">Oméga 3</a><br />♦ <a title="Oméga 6" href="#omega6">Oméga 6</a><br />♦ <a title="Oméga 9" href="#omega9">Oméga 9</a><br />♦ <a title="Vitamine F" href="#VitamineFinfos">Vitamine F</a><br />♦ <a title="Vitamine E" href="#vitamineEinfos">Vitamine E</a> (<a title="les tocophérols" href="#tocopherols">tocophérols</a>)<br />♦ <a title="Radicaux libres" href="#radicauxlibres">Radicaux libres</a><br />♦ <a title="les anti-oxydants" href="#antioxydants">Anti-oxydants</a><br />♦ <a title="les polyphénols" href="#polyphenols">Polyphénols</a><br /><br /><br /> <br /><br /><strong>♦ <a name="acidesgras"></a>Les acides gras</strong><br /><br />En chimie, un <strong>acide gras</strong> est un acide carboxylique à chaîne aliphatique.<br />L'acide gras est une molécule formée d'une chaîne de carbones liés à des hydrogènes terminée par un groupement acide (COOH).<br />Les acides gras naturels possèdent une chaîne carbonée de 4 à 36 atomes de carbone.<br />En biochimie, les acides gras sont une catégorie de lipides qui comprend notamment les acides carboxyliques aliphatiques et leurs dérivés (acides gras méthylés, hydroxylés, hydroperoxylés, etc.) et les eicosanoïdes.<br /><br /><img width="276" height="149" src="/media/1014/acides_gras_276x149.jpg" alt="acide gras" style="display: block; margin-left: auto; margin-right: auto;"/><br />Les acides gras jouent un rôle structurel fondamental dans toutes les formes de vies connues à travers divers types de lipides. Les acides gras servent à la synthèse d'autres lipides, notamment les phospholipides qui forment les membranes autour des cellules et des organites. La composition en acides gras de ces phospholipides donne aux membranes des propriétés physiques (élasticité, viscosité) particulières.<br />Ils constituent également des sources importantes d'énergie métabolique : les acides gras permettent aux être vivants de stocker environ 37 kJ d'énergie (9 kcal) par gramme de lipides, contre environ 17 kJ pour les glucides (4 kcal). Les acides gras sont stockés dans l'organisme sous forme de triglycérides dans les tissus adipeux.<br /><br />Dans les aliments d'origine végétale, la chaîne carbonée comporte rarement plus de 18 atomes de carbone. Dans les aliments d'origine animale et dans notre organisme, la chaîne carbonée peut atteindre plus de 30 atomes de carbone.<br /><br />Il existe trois types d'acides gras :<br />- les acides gras saturés ;<br />- les acides gras mono-insaturés (la chaîne carbonée contient une double-liaison) ;<br />- les acides gras polyinsaturés (contenant plusieurs doubles-liaisons).<br /><br />En biochimie, les acides gras sont souvent désignés par des numéros de la forme C:D dans laquelle C représente le nombre d'atomes de carbone de l'acide et D le nombre de doubles liaisons qu'il contient. Exemple: acide palmitoléique (16:1)<br /><span style="text-decoration: underline;"><br />Acides gras saturés</span><br />Un acide gras saturé est un acide carboxylique aliphatique comportant typiquement de 12 à 24 atomes de carbone et aucune double liaison carbone-carbone : tous les atomes de carbone sont saturés en hydrogène<br />Exemples: acide palmitique (16:0), acide stéarique (18:0), acide arachidique (20:0)<br />Un acide gras saturé est très stable (il ne rancit pas) et les molécules, linéaires, peuvent s'arranger entre elles de manière très compacte : on obtient souvent une substance solide à température ambiante.<br /><br /><span style="text-decoration: underline;">Acides gras insaturés</span><br />Un acide gras insaturé est un acide gras qui comporte une ou plusieurs doubles liaisons carbone-carbone<br />Exemples: acide linoléique (18:2), acide oléique (18:1), acide α-linolénique (18:3)<br />Les acides insaturés sont généralement liquides à températures ambiantes (et aussi à basse température) mais les acides poly-insaturés sont par contre très instables : ils rancissent facilement (la vitamine E ou tout autre antioxydant permet de limiter ce phénomène)<br /><br />Parmi les acides gras insaturés, on trouve les <strong>acides gras essentiels</strong>, appelés ainsi parce qu'ils ne peuvent être biosynthétisés en quantité suffisante par le corps humain.<br />Parmi ceux-ci, les acides gras <strong>oméga-3</strong> et <strong>oméga-6</strong> qui se caractérisent par la présence d'une double liaison sur le carbone n-3 ou sur le carbone n-6 (comptée depuis l'extrémité méthyle –CH3), respectivement.<br />Chez l'humain, seuls l'acide α-linolénique (ALA) et l'acide linoléique (LA) sont strictement essentiels, car ils ne sont pas synthétisés par l'organisme et doivent par conséquent lui être intégralement fournis par l'alimentation <br /><br /><strong>♦ <a name="omega3"></a>Oméga 3</strong><br /><br />Les oméga-3 sont une sorte d'acides gras polyinsaturés, dont la première double-liaison C=C implique le troisième carbone (en partant de l'extrémité méthyle –CH3).<br />Le précurseur des oméga-3 est l'<strong>acide α-linolénique</strong>, c'est-à-dire qu'à partir de cet acide gras, d'autres oméga-3 peuvent être synthétisés.<br />L'acide α-linolénique est essentiel à notre alimentation puisque le corps ne peut pas le produire. On retrouve cet oméga-3 dans des poissons gras, des algues, et dans des huiles végétales, comme l'huile de noix, de lin ou de colza.<br /><br /><strong>♦ <a name="omega6"></a>Oméga 6</strong><br /><br />Les oméga-6 constituent une sorte d'acides gras polyinsaturés, dont la première double-liaison C=C implique le sixième carbone (en partant de l'extrémité méthyle –CH3).<br />L'<a title="Vitamine F plus d'infos" href="#VitamineFinfos"><strong>acide linoléique</strong></a> est le précurseur des oméga-6; il sert de base à la synthèse des autres oméga-6.<br />Les oméga-6 sont des acides gras essentiels et doivent donc être apportés par l'alimentation.<br />On les retrouve dans l'huile de maïs, de carthame, de tournesol, de pépins de raisin, de germe de blé, de soja. On les retrouve également dans la viande, et dans certains poissons.<br /><br />Une carence en Oméga 6 peut avoir des effets divers:<br />- la perte hydrique transcutanée augmente<br />- la peau est sèche et écailleuse<br />- le teint devient terne<br />- les ongles se cassent<br />- les cheveux tombent</p> <p><strong>♦ <a name="omega9"></a>Oméga 9</strong><br /><br />Les omégas 9 sont des acides gras mono-insaturés non essentiels. Les omégas 9 sont composés de plusieurs acides gras, dont le principal est l'<strong>acide oléique</strong>. Les omégas 9 ne sont pas des acides gras essentiels, car l'organisme peut synthétiser des omégas 9 en quantité suffisante, à partir des graisses saturées de l'alimentation. <br />On les retrouve en quantité importante dans toutes les graisses, mais la meilleure source est l'huile d'olive, qui en contient 70% et qui est de plus riche en antioxydants.<br />Ces omégas 9 sont très utiles, principalement pour la prévention des maladies cardio-vasculaires et de certains cancers, ainsi que la réduction du cholestérol et de l'hypertension.<br />Les omégas 9, moins connus que les omégas 3 et 6, sont pourtant très intéressants pour la santé, car ils préviennent, entre autres, des maladies cardio-vasculaires.<br /><br />Principales propriétés des acides gras omégas 9 : <br />- Réduction du taux de cholestérol<br />- Prévention des maladies cardio-vasculaires<br />- Prévention de l'hypertension chez les hommes<br />- Amélioration des processus de coagulation (cicatrisation)<br />- Peuvent être intégrés à une diète pour les diabètes de type 2, pour la stabilisation du poids et de la glycémie <br />- Réduction du risque de cancers du sein, du colon et de la prostate.<br /><br />Comme on peut le noter les omégas 9 ont des actions proches des propriétés des omégas 6, mais avec des actions complémentaires, et sans le risque de réduire l'action des omégas 3, comme peut le faire l'excès d'omégas 6.<br /><br /><a href="#">Retour haut de page</a><br /><br /><strong>Quelques vitamines...</strong><br /><strong><br />♦ <a name="VitamineFinfos"></a>Vitamine F</strong> (ou acide linoléique)<br /><br />Structure chimique :<br />La vitamine F fait partie des vitamines liposolubles. Elle est composée d’acides gras polyinsaturés (contenant des doubles liaisons), essentiellement d’acide linoléique.<br />Cet acide gras est constitué d’une chaîne hydro-carbonée de 18 carbones avec, à une extrémité, un groupement acide (COOH), et un groupement méthyle (CH3) à l’autre. Il présente 2 doubles liaisons et la première se trouve entre le sixième et le septième carbone.<br />                 CH3-CH2-CH2-CH2-CH2-CH=CH-CH2-CH=CH-CH2-CH2-CH2-CH2-CH2-CH2-COOH<br />                                                   Formule de l’<strong>acide linoléique</strong><br />Remarque : En nomenclature physiologique, la dénomination de l’acide linoléique est C 18:2, oméga 6. En nomenclature chimique, la dénomination de l’acide linoléique est C 18 : 2, 8, 12.<br />Comme l’acide linoléique présente sa première double liaison sur le sixième atome de carbone, il fait partie de la famille oméga 6.<br /><img width="324" height="94" src="/media/1016/acide-linoleique_324x94.jpg" alt="acide linoléique" style="display: block; margin-left: auto; margin-right: auto;"/><br /><strong>♦ <a name="vitamineEinfos"></a>Vitamine E</strong> (ou <strong>tocopherols</strong>)<br /><br />La vitamine E est une vitamine liposoluble recouvrant un ensemble de huit molécules organiques, quatre tocophérols et quatre tocotriénols.<br />La forme biologiquement la plus active est l'α-tocophérol, la plus abondante dans l'alimentation étant le γ-tocophérol. Ces molécules sont présentes en grande quantité dans les huiles végétales. Elles agissent, parallèlement à la vitamine C et au glutathion, essentiellement comme antioxydants contre les dérivés réactifs de l'oxygène produits notamment par l'oxydation des acides gras.<br />L’appellation vitamine E regroupe la famille des tocophérols, substances constituées par un noyau chromanol et une chaîne latérale saturée phytyle à 16 carbones (les tocotriénols diffèrent des tocophérols par la présence de trois doubles liaisons sur cette chaîne latérale).<br />Le nombre et la position des groupements méthyle sur le noyau chromanol définissent les différentes formes de tocophérol.<br />Remarque : Le beurre de karité contient de l’α-tocophérol, c’est la forme la plus fréquemment rencontrée dans la nature. L’alpha-tocophérol posséderait l’activité vitaminique la plus importante.<br /><br /><img width="311" height="85" src="/media/1017/alpha-tocopherol_311x85.jpg" alt="alpha-tocophérol" style="display: block; margin-left: auto; margin-right: auto;"/><span style="text-decoration: underline;">La vitamine E et la peau<br /></span>La plupart des études sur la pénétration de la vitamine E dans la peau ont conclu que cette substance a un fort pouvoir d’absorption. Il existe deux voies d’absorption de la vitamine E au niveau cutané :<br />• la première passe à travers la couche cornée, l’épiderme et la jonction-épidermique.<br />• la deuxième passe par le canal pilo-sébacé et l’intérieur des follicules pileux.<br />Au niveau cutané, une carence en vitamine accélère la peroxydation des lipides. Les symptômes cutanés d’un déficit en vitamine E ressemblent donc aux signes observés lors du vieillissement.<br /><br /><span style="text-decoration: underline;">Propriétés cosmétiques</span><br />- propriétés anti-radicalaires: la fonction naturelle de la vitamine E est de protéger l’organisme contre les effets nocifs des <strong>radicaux </strong>libres. Ceux-ci sont produits lors de processus métaboliques normaux ou sous l’effet de facteurs environnementaux.<br />- propriétés anti-inflammatoires: la vitamine E, piégeant les radicaux libres, inhibe le mécanisme de <strong>peroxydation des lipides</strong> qui aboutit à la formation de prostaglandines, médiateurs physiologiques de l’inflammation.<br />- protection vis à vis des UV<br />- protection contre les dommages cellulaires de l'épidermeet du derme<br />- protection contre les dommages génétiques<br />- propriétés hydratantes: en renforçant le film hydro-lipidique de surface et les membranes cellulaires, la vitamine E améliore la fonction barrière de la peau<br />- amélioration de la microcirculation cutanée<br /><br /><br /><strong>♦ <a name="radicauxlibres"></a>Radicaux libres</strong> et <strong>antioxydants</strong><br /><br />Le corps humain a besoin d'oxygène pour survivre. Les cellules utilisant l'oxygène produisent différents <strong>radicaux libres</strong> oxygénés, impliqués dans des milliers de réactions chimiques qui accompagnent l'activité métabolique cellulaire.<br />L'organisme produit continuellement ces radicaux libres, composés très réactifs. Les radicaux libres sont des molécules chimiques possédant un nombre impair d'électrons (électrons célibataires), rendant ainsi la molécule instable.<br />Les radicaux libres peuvent endommager des composants cellulaires aussi divers que les protéines, les lipides ou l'ADN. Les réactions radicalaires se propagent en chaîne: les molécules déstabilisées par un électron célibataire deviennent à leur tour des radicaux libres (stress oxydant).<br />Le danger est accentué par la multiplicité des sources de formation des radicaux libres<br />Les radicaux libres sont considérés comme une des causes du vieillissement prématuré des cellules.<o:p></o:p></p> <p>Les <strong>antioxydants</strong> ont pour rôle de stopper ce processus en neutralisant les radicaux libres, pour réduire leur nocivité.<br />Les antioxydants agissent soit par transfert d’hydrogène vis à vis de radicaux oxygénés soit par fixation du radical.<br />L’organisme aérobie possède un système de défense efficace contre le stress oxydant. En effet, de nombreux antioxydants naturels (enzymes et vitamines) aux propriétés anti-radicalaires sont soit produits par notre organisme, soit tirés de l’alimentation.<br />Ainsi, la <strong>vitamine C</strong> inhibe les radicaux libres à l’intérieur de la cellule alors que la <strong>vitamine E</strong> et les <strong>caroténoïdes</strong> jouent le même rôle au niveau de la membrane cellulaire. La vitamine E évite ainsi l’adhésion du mauvais cholestérol sur les parois des artères. <br />La vitamine E a la capacité de capter et de stabiliser l'électron célibataire des radicaux libres, suivant la réaction :<br />Tocophérol-OH  +  LOO•  →  tocophérol-O•  +  LOOH    (LOO• : radical libre lipidique)<br />Le tocophérol porteur d'un radical peut réagir avec un nouveau radical libre pour former une espèce neutre, ou être régénéré par la vitamine C, le glutathion ou le coenzyme Q10.<br /><br />Il est désormais acquis qu’une alimentation équilibrée riche en légumes et fruits est une source précieuse d’antioxydants.<br /><br /><br /><strong>♦ <a name="polyphenols"></a>Polyphénols</strong><br /><br />Les polyphénols constituent une famille de molécules organiques largement présente dans le règne végétal. Ils sont caractérisés par la présence de plusieurs groupements phénoliques associés en structures plus ou moins complexes généralement de haut poids moléculaire. Ces composés sont les produits du métabolisme secondaire des plantes.<br />Les flavonoïdes sont d'importants polyphénols antioxydants. Ils comprennent les anthocyanines, les flavanols, les isoflavones et les flavonols.<br /><br />Les principales sources de polyphénols dans notre régime alimentaire sont les fruits, les légumes, les céréales, les olives, les légumineuses, le chocolat et les boissons comme le thé, le café et le vin.<br />Les polyphénols sont les antioxydants les plus nombreux dans notre alimentation, et protègent, de ce fait, les constituants cellulaires des lésions oxydatives.<br /><br />Les polyphénols antioxydants accroissent les effets de la vitamine C, ils préservent l’intégralité des tissus dans l’insuffisance veineuse et la couperose. Ils aident la peau à mieux lutter contre les radicaux libres et les rayons UV, responsables du vieillissement prématuré des cellules cutanées. Ils boostent aussi la microcirculation, ainsi que la production d’élastine et de collagène.</p> <p><a href="#">Retour haut de page</a><br /><br /><br /></p>glossaireAntioxydants, radicaux libres, Oméga 3, … Quelques explications sur différents termes utilisés. Lexique cosmétiqueglossaire, lexique, cosmétique, oméga 9, oméga 6, anti-oxydants0Acides gras

glossaire

Vous souhaitez en savoir plus sur certains termes régulièrement mentionnés en cosmétique?Voici un petit lexique avec quelques explications "chimiques"... ♦ A...

En savoir plus

 

Fazo Mascotte